[OK] En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
Accueil | Terre | L'armée de Terre | Le niveau divisionnaire | 3e division | 17e régiment du génie parachutiste Terre ... 3e division | 17e régiment du génie parachutiste

17e régiment du génie parachutiste

Mise à jour  : 08/04/2016

Le 17e régiment du génie parachutiste (17e RGP) de Montauban est organisé, équipé et entraîné pour remplir les missions d'appui génie de la 11e brigade parachutiste.

Histoire

Les sapeurs parachutistes du 17e régiment du génie parachutiste sont les héritiers des sapeurs du 17e régiment colonial du génie qui franchirent le Rhin de vive force en 1945. Depuis cette période, le 17 a participé à l’ensemble des opérations extérieures où la France a été engagée.

Implantation

17e régiment du génie parachutiste
BP 766
82087 Montauban CEDEX

Tél. 05 63 21 73 78

Mission

Le 17e RGP est le régiment du génie de la 11e brigade parachutiste. Il fournit un appui génie indispensable aux unités de la brigade.

Sa mission est d’appuyer la 11e BP en mettant à sa disposition, des savoir-faire génie, des capacités et des équipements spécifiques en faisant effort sur la reprise de vive force par la 3e dimension, le rétablissement et la livraison d’une plateforme aéroportuaire. Sa réactivité lui confère une aptitude particulière à être projeté dans l’urgence et plus particulièrement en ouverture de théâtre, comme récemment au Mali, ou en République centrafricaine.

Le 17e RGP détient une capacité unique en Europe qui consiste à rétablir ou créer une piste d’atterrissage. Sa vocation aéroportée lui permet de larguer soldats et engins sur des zones inaccessibles par la route.

Cette spécificité garantie aux Armées de disposer d’une plateforme aéroportuaire partout dans le monde.

La section de liaison et de reconnaissance offensive (SLRO) du 17e RGP se compose de trois sections spécialisées :

  • la section de reconnaissance du génie (SRG)
  • la section de commandos parachutistes (CP)
  • la section opérationnelle de déminage et de dépollution (EOD)

Organisation

Le 17e RGP se compose de 850 hommes répartis en :

  • une compagnie de commandement et de logistique (CCL)
  • une compagnie d’appui du génie(CAG)
  • trois compagnies de combat du génie(CCG)
  • une unité d’intervention et de réserve (UIR)

Formation - Emplois

Lors de son arrivée au 17 e RGP, l'engagé volontaire effectue une période d'instruction de 12 semaines. Elle se fera sur le camp de Caylus, d’après un programme commun à l’ensemble de l’armée de Terre. La formation se poursuivra à l’école des troupes aéroportées (ETAP) de Pau pour passer le brevet parachutiste. D’une durée de deux semaines, cette formation prévoit une première partie théorique et d’une deuxième partie dédiée aux sauts. Le brevet parachutiste se compose de 8 sauts spécifiques.

Enfin, une formation spécialisée de 11 semaines se déroulera au régiment. L’objectif est ici d’apprendre le métier de sapeur.


Droits : Armée de Terre