[OK] En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
Accueil | Terre | L'armée de Terre | Le niveau divisionnaire | 1re division | 132e bataillon cynophile de l'armée de Terre Terre ... 1re division | 132e bataillon cynophile de l'armée de Terre

132e bataillon cynophile de l'armée de Terre

Mise à jour  : 06/07/2016

Le 132e bataillon cynophile de l’armée de Terre (132e BCAT) est un bataillon d’infanterie spécialisée subordonné directement à la 1ère division.

Histoire

Le 132e BCAT est le bataillon de l’appui cynotechnique des unités d’infanterie. Son drapeau porte la devise « un contre huit » et sa fourragère est aux couleurs de la croix de guerre 1914-1918. Créé en 1977, il s’honore d’une double filiation : celle du 132e régiment d’infanterie qui s’est illustré sous la Révolution, sous l’Empire et pendant les deux derniers conflits mondiaux et celle des unités cynotechniques des formations vétérinaires (centre d’instruction des formations vétérinaires de Compiègne, 54e groupe vétérinaire de Tarbes et 24e groupe vétérinaire de Suippes) dont il a conservé les savoir-faire en matière de cynotechnie militaire. Cette caractéristique fait du 132e BCAT une formation unique en son genre dont la vocation est de former un binôme homme-chien indissociable capable d’apporter un appui spécialisé aux unités d’infanterie.

Implantation

Le 132e BCAT est implanté dans la Marne à Suippes (51). Gares SNCF d’arrivée : Châlons-en-Champagne (25 km) et Suippes (6 km).

132e bataillon cynophile de l’armée de Terre
Ferme de Piémont
51601 Suippes CEDEX

Tél : 03 26 67 85 17

Missions

Le bataillon achète des chiens (environ 300/an) destinés aux trois armées (Terre, air, marine), aux différents ministères et administrations de l’État ainsi qu’au profit de pays étrangers. Il dispose de sections cynotechniques d’intervention et de sections cynotechniques spécialisées en recherche et détection d’explosifs.

Un certain nombre d’équipes, plus restreint, est spécialisé dans la recherche d’armement ou de stupéfiants.

Toutes ces sections sont formées et entraînées à opérer sur tous les théâtres de missions extérieures.

Le bataillon gère également l’ensemble de l’effectif canin de l’armée de terre et participe à l’élaboration des projets de manuels et de règlements visant à faire évoluer la cynotechnie militaire. Il entretient d’ailleurs une capacité dynamique d’expérimentation et d’innovation visant à le maintenir au fait des exigences et des contraintes de ses engagements opérationnels.

Composition

Subordonné organiquement à la 1ère DIV, le bataillon est composé de :

  • 2 compagnies cynotechniques d’intervention
  • 1 compagnie spécialisée dans la recherche et la détection d’explosifs
  • 1 compagnie de commandement et de logistique

Formation

  • Formation initiale au sein du CFIM de Verdun (11 semaines)
  • Formation initiale de conducteur de chien au sein du bataillon (5 semaines)
  • Formation d’aide-dresseur au centre de formation cynotechnique de Biscarosse (6 semaines)

Au 132e BCAT la spécialité de maître de chien est unique.

Emplois

Maître de chien au sein d’une section cynotechnique d’intervention avec la possibilité de basculer au bout de quelques années dans une des sections de recherche et de détection d’explosifs. Maître de chien au chenil de transit en charge du pré-dressage des chiens récemment achetés.


Droits : Armée de Terre