Accueil | SGA | Le SGA | Son organisation | Directions et services | Direction du service national et de la jeunesse - DSNJ | DSNJ SGA ... Direction du service national et de la jeunesse - DSNJ | DSNJ

Direction du service national et de la jeunesse - DSNJ

Mise à jour  : 04/06/2019

Depuis sa création en mai 2017, la direction du service national et de la jeunesse (DSNJ) assure le pilotage de la politique jeunesse du ministère. Elle rassemble quatre piliers :

  • Le service national et la Journée Défense et Citoyenneté (JDC), chargé de mettre en œuvre la Journée Défense Citoyenneté (JDC) obligatoire et universelle pour tous les jeunes Français recensés, âgés de 16 à 25 ans
  • Le Service Militaire Volontaire (SMV), dispositif militaire d'insertion, destiné aux jeunes Français volontaires, âgés de 18 à 25 ans, résidant en métropole, peu ou pas qualifiés et éloignés de l'emploi
  • Le Département des Politiques en faveur de la Jeunesse (DPJ), en charge du Plan égalité des chances et de la promotion d'actions citoyennes
  • Le secrétariat général de la Commission Armées Jeunesse (CAJ), favorisant la connaissance mutuelle entre la jeunesse et les forces armées

Le service national et la Journée Défense et Citoyenneté (JDC)

La DSNJ met en œuvre la Journée Défense et Citoyenneté (JDC), qui constitue un moment unique d'échange entre la communauté de défense et l'ensemble des jeunes d'une classe d'âge. Cette journée leur permet d'appréhender les réalités de notre outil de défense, le sens de leur citoyenneté, et de mieux connaître la République, ses valeurs, leurs droits et leurs devoirs de citoyens.
La direction du service national exploite les données issues du recensement pour convoquer chaque année près de 800 000 jeunes qui doivent participer à une Journée Défense et Citoyenneté (JDC), organisée sur l'un des 290 sites militaires et civils.
Recentrée sur les enjeux de défense depuis 2014 et adaptée en permanence à l'évolution du contexte, la JDC contribue à l'éducation civique et citoyenne, en diffusant notamment des messages d'autres ministères. Lors de cette journée, un test d'évaluation des acquis de la langue française est réalisé pour le compte du ministère de l'éducation nationale et une information sur les différentes formes d'engagement est donnée aux jeunes appelés, à la fois au sein du ministère des armées, mais aussi au profit de la collectivité nationale (service civique). Enfin, à l'occasion des JDC, il est proposé aux jeunes en situation de décrochage scolaire ou très éloigné de l'emploi des dispositifs d'insertion, tels que le service militaire volontaire, le service militaire adapté en outre-mer, l'EPIDe…

 

Le Service Militaire Volontaire (SMV)

Le service militaire volontaire (SMV) est un service à compétence nationale. Il propose aux jeunes adultes, peu ou pas qualifiés et éloignés de l'emploi, dans un cadre respectueux des règles et de la discipline, un nouveau départ débouchant sur l'insertion professionnelle dans le tissu économique régional.

 

Le Département des Politiques en faveur de la Jeunesse (DPJ)

Dans le cadre du plan égalité des chances (PEC) et de la promotion d'actions citoyennes, le département des politiques en faveur de la jeunesse (DPJ) anime et coordonne les actions de l’ensemble des états-majors, directions et services en matière de jeunesse. Il coordonne et soutient leurs actions destinées à favoriser :

  • l’attractivité des métiers de la défense,
  • le développement du sens de la citoyenneté,
  • l’insertion professionnelle,
  • la  lutte contre les exclusions.

Il conduit les études relatives à l’évolution des politiques en faveur de la jeunesse.
Dans ce cadre, il développe les partenariats et assure la représentation du ministère des armées auprès des administrations et organismes publics extérieurs au ministère ainsi que des associations.

Le DPJ comprend :

  • le bureau égalité des chances ;
  • le bureau des actions citoyennes ;
  • le bureau des politiques partenariales.

Développé par le ministère de la Défense depuis 2007, le plan égalité des chances (PEC) vise à favoriser l'insertion sociale des jeunes et plus particulièrement ceux issus des milieux défavorisés. Depuis l'été 2016, la DSNJ a intégré cette mission jusque-là conduite sous l'autorité du délégué ministériel à la jeunesse et à l'égalité des chances. Le PEC s'articule autour de dispositifs au profit de plus de 35 000 jeunes :

  • L' ouverture des lycées de la défense à des élèves boursiers
  • Les classes de défense et de sécurité globale (CDSG)
  • Les cadets de la défense
  • Le tutorat de lycéens (cordées de la réussite)
  • Le réseau des réservistes locaux à la jeunesse et à la citoyenneté (RLJC)
  • Les stages
  • Les périodes militaires d'initiation et de perfectionnement.

Avec la création de la DSNJ, le ministère des armées s'engage résolument dans la coordination des actions citoyennes, qui se traduit par :

  • la dynamisation des actions citoyennes dans les territoires défavorisés grâce aux réservistes locaux à la jeunesse et à la citoyenneté (RLJC);
  • le pilotage de l'agrément du service civique au sein du ministère ;
  • la création d'un réseau jeunesse et citoyenneté, impliqué dans la politique jeunesse du ministère.

 

Le secrétariat général de la Commission Armées Jeunesse (CAJ)

La Commission armées-jeunesse, contribue à bâtir une citoyenneté vivante en animant un réseau de plus de soixante associations de jeunesse qui propose chaque année à la ministre des armées, des recommandations de nature à vivifier le lien entre la jeunesse et les armées. Véritable cercle de réflexion et d'échanges, c'est d'abord un incubateur d'idées au service de l'esprit de défense.

Adossée à la DSNJ depuis l'été 2016, la commission Armée-Jeunesse (CAJ) est un organisme de réflexion et d'action placé auprès du ministre des armées destiné à favoriser la connaissance entre les armées et les jeunes. Elle participe à ce titre avec l'ensemble des acteurs du ministère en charge de la jeunesse à promouvoir l'esprit de défense. Par ailleurs, elle prépare aussi ces derniers à leur responsabilité de citoyen et resserrer les liens entre la communauté nationale et les armées.

Consultez ici le rapport d'activité 2017 de la DSNJ :

RAP DSNJ 2017 (format pdf, 9.22 MB).

 

Organigramme

organigramme de la DSNJ (format pdf, 66.79 KB).


Sources : SGA/DSNJ
Droits : Copyright Mindef SGA

Chiffres clés

Effectif : 1 343 personnels civils et militaires
 (65 % de civils)

250 sites consacrés à la JDC

85,5 % des jeunes satisfaits
 de leur JDC

10,5 % des jeunes détectés
 en difficulté de lecture

© Ministère des Armées 2017-2019 | Mentions légales