[OK] En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
Accueil | Portail | Vous et la Défense | Egalité femmes-hommes | Lutte contre le harcèlement, les discriminations et les violences sexuels Portail ... Egalité femmes-hommes | Lutte contre le harcèlement, les discriminations et les violences sexuels

Lutte contre le harcèlement, les discriminations et les violences sexuels

Mise à jour  : 19/04/2016 - Auteur : La rédaction - Direction : DICoD

Le ministère a réussi le pari de la féminisation. La quasi-totalité des métiers de la Défense sont accessibles aux jeunes Françaises. Mais l’existence de comportements et d’actes à caractères sexistes demeure. L’absence de statistiques fiables va être corrigée. Un rapport sur le sujet a été remis le 15 avril au ministre. Fort de ses conclusions, le ministre a engagé des mesures, présentées dans un plan d’action contre le harcèlement, les discriminations ou les violences sexuels. Les armées déclineront ce plan afin de l’adapter à leur contexte propre.

  • Cellule Thémis
  • Bilan, perspectives et plan d'action

Lutte contre le harcèlement, les discriminations et les violences sexuels

Signaler une agression, une discrimination ou un harcèlement sexuels

La cellule Thémis permet à chaque personnel, civil ou militaire, homme ou femme, du ministère de la Défense, victime ou témoin de harcèlement, de discriminations ou de violences sexuels au sein du ministère de le signaler.

Annoncée par le ministre le 15 avril 2014, la cellule Thémis a d’ores et déjà accueilli et pris en charge plusieurs cas. Pour chacun, conformément aux missions qui lui ont été assignées par le ministre, elle accompagne la victime et veille à la défense de ses droits, participe ou conduit l’enquête nécessaire indépendamment de la hiérarchie, accompagne et conseille le commandement dans les mesures conservatoires et les sanctions à prendre. Elle assure une information de la victime sur les suites de sa démarche.

Vous êtes victime ou témoin de harcèlement, de discriminations ou de violences sexuels, vous pouvez saisir la cellule Thémis par :

  • mail (themis@defense.gouv.fr ou themis@intradef.gouv.fr)
  • téléphone au 09 88 68 55 55
  • voie postale : Contrôle général des armées - cellule Thémis - 60, bd du général Martial VALIN - 75015 PARIS Cedex

Parler à un psychologue

Vous souhaitez parler à un psychologue de votre situation, le réseau Écoute Défense est également à votre écoute. Accompagnant depuis un an déjà les victimes de stress post traumatique et leur entourage, Écoute Défense dispose d’une solide expérience en la matière. Il est désormais ouvert à l’accueil des victimes de harcèlement, de discriminations et de violences sexuels.

Écoute Défense : 08 08 800 321 (appel gratuit) - En savoir plus sur Écoute défense

S'adresser à une association agréée

Vous préférez vous adresser à une association extérieure à la Défense, vous trouverez tous les contacts et informations sur

www.stop-violences-femmes.gouv.fr ou en appelant le 3919

Les associations qui sont répertoriées sur ce site travaillent au profit de toute personne, civile ou militaire.Si vous êtes victime d’une personne qui n’appartient pas au ministère de la défense, ces associations sont aussi compétentes pour vous accompagner.

Enfin, vous pouvez également composer le 08 842 846 37, numéro ouvert à toute victime de violence, homme ou femme, quelque soit le préjudice subi.

Égalité femmes-hommes et lutte contre les harcèlements

Lutte contre le harcèlement sexuel : mode d’emploi

Le Vade-mecum des bonnes pratiques et obligations dans le cadre de la lutte contre le harcèlement sexuel au... ...

[Vidéo] Rapport d'enquête et plan d'action de lutte contre les harcèlements dans les armées

Le ministre de la Défense s'est vu remettre mardi 15 avril 2014 un rapport d'enquête sur les situations particulières...

[Vidéo] Lutte contre les harcèlements dans les armées : interview des rapporteurs

En mars 2014, le ministre de la Défense ordonnait une enquête interne sur les situations particulières de discrimination...

Le général Didier Bolelli et le contrôleur général Brigitte Debernardy, chargés de l'enquête sur le harcèlement dans les armées, ont rendu leur rapport au ministre de la Défense le 15 avril 2014.

Lutte contre le harcèlement dans les armées : le rapport d'enquête

Jean-Yves le Drian s'est vu remettre, mardi 15 avril 2014 à l’École militaire (Paris), un... En mars dernier, le ministre de la Défense ordonnait une enquête interne sur les situations particulières de discrimination...


Source : Ministère des Armées