[OK] En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
Accueil | Portail | Dossiers | L’espace au profit des opérations militaires | Fiches techniques | EGI Portail ... Fiches techniques | EGI

L'établissement géographique interarmées

Mise à jour  : 14/03/2012 - Direction : DICoD

Les origines

Faisant suite à la réorganisation de la géographie militaire, l’établissement géographique interarmées (EGI) a été créé le 1er juillet 2008.

Il succède à l'établissement de production de données géographique (EPDG) de Creil et à la section géographique militaire (SGM) de l'armée de terre de Vincennes.

L’organisation

Organisme interarmées, l’EGI relève du chef d’état-major des armées et est placé sous la tutelle du bureau géographie, hydrographie, océanographie et météorologie de l’état-major des armées.
 Basé à Creil, il est commandé par un officier supérieur (poste tournant entre les armées de terre et de l’air) et est organisé en :

  • un échelon de commandement ;
  • une division des opérations ;
  • un bureau études, méthodes et soutien géomatique.

Il entretient d’étroites relations avec l’institut géographique national (IGN).

Les missions

L'EGI produit, valide, gère et diffuse les informations géographiques aéroterrestres, numériques et papier, au profit de tous les organismes du ministère de la défense. A ce titre, il s’appuie largement sur l’imagerie spatiale pour la production de données cartographiques, d’images ortho-rectifiées ou de modèles numériques de terrain indispensables à la planification et à la conduite des opérations.
 Il constitue, pour les armées, le pôle d’expertise technico-opérationnelle dans le domaine de la géographie aéroterrestre tant au niveau national qu’international et participe à la préparation de l’avenir.
 


Sources : Ministère des Armées