[OK] En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
Accueil | Opérations | Opérations | Actualités | Point de situation des opérations Opérations ... Actualités | Point de situation des opérations

Point de situation des opérations du 26 janvier 2018

Mise à jour  : 02/02/2018

Point de situation des opérations.

OTAN – enhanced Forward Presence

MISSION LYNX 3

Le 22 janvier, une cérémonie a officialisé le lancement de la mission Lynx 3 en Lituanie.

Armée par le 5ème régiment de Dragons renforcé d’un détachement VHM du 7ème BCA, le sous-groupement français débute maintenant une phase de certification afin d’atteindre sa pleine capacité opérationnelle et d’être en mesure d’assumer pleinement sa mission de présence avancée au profit de l’OTAN.

Dans ce cadre, le premier exercice du détachement débute le 26 janvier.

FAG

MISSION TITAN

Cette semaine en Guyane, et pour la première fois en 2018, le dispositif aéroterrestre TITAN a été déployé pour le déplacement du vecteur Ariane 241 vers son bâtiment d’intégration lanceur et d’assemblage final.

Le dispositif repose sur des patrouilles permanentes couplées à un dispositif de protection terrestre, maritime et aérien mis en place pendant toute la période de vulnérabilité du lanceur. Il mobilise de l’ordre de 200 militaires.

L’opération Titan fêtera son dixième anniversaire le 19 avril prochain.

BOIS BELLEAU 100

Bois Belleau 100 : des V22 sur le Tonnerre

Le groupe amphibie franco-américain Bois Belleau 100 poursuit son déploiement dans le golfe arabo-persique.

Il a réalisé cette semaine différents exercices d’appontages avec des hélicoptères américains Blackhawk d’ARCENT (Army Central Command) et un V22 Osprey de MARCENT (Marines Central Command).

Le dernier appontage d’un V22 Osprey sur le BPC Tonnerre avait eu lieu en 2016.

CHAMMAL

SITUATION MILITAIRE DU THEATRE

Sur le théâtre irako-syrien, les opérations se poursuivent avec pour objectif :
- de défaire les dernières poches terroristes résiduelles en Syrie ;
- de sécuriser les territoires récemment libérés en Irak pour y empêcher toute résurgence de Daech.

Poursuite des combats en Syrie

Les opérations n’ont pas connu d’évolution significative cette semaine. La dynamique récente des forces démocratiques syriennes (FDS) a été freinée par les mauvaises conditions météorologiques qui limitent les possibilités d’appui aérien de la coalition.

Les FDS ont profité de cette pause pour renforcer leur manœuvre d’encerclement autour de la ville d’Hajin, permettant d’isoler davantage ce point d’appui de Daech sur l’Euphrate.

Poursuite des actions de sécurisation

En Irak, les opérations de sécurisation se poursuivent. Les forces de sécurité irakiennes (FSI) n’y rencontrent qu’une faible résistance de Daech mais continuent toujours de découvrir de nombreuses caches d’armes.

Retour des déplacés

En Irak, les autorités irakiennes ont annoncé le retour en un mois d’environ 460 000 déplacés dans leur ancien lieu d’habitation, plus haut chiffre depuis le déclenchement du conflit en 2014.

Le principal obstacle à ces retours demeure le nettoyage des engins explosifs improvisés et autres pièges qu’a laissé Daech dans ces zones.

Le général Parisot, Senior National Representative français au sein de l’opération Inherent Resolve et chef de la cellule en charge des opérations civilo-militaire de la Coalition, suit avec attention ces flux de déplacés et l’évolution de la situation humanitaire dans la zone d’opération de la Coalition.

Formation des forces de sécurité irakiennes

Le 21 janvier, la Task Force Narvik a débuté un nouveau stage de formation d’un mois au profit d’une centaine de futures recrues de l’Iraki Counter Terrorism Service (ICTS).
Un stage intitulé Deep Recon débutera également le 3 février au profit d’une vingtaine de stagiaires appartenant à l’ICTS qui vont être spécialisés dans les techniques de recueil de renseignement tactique.

ACTIVITE DE LA FORCE

La Task Force Wagram en appui des opérations de sécurisation

La Task Force Wagram poursuit son appui aux opérations de sécurisation menées dans la vallée de l’Euphrate. Cette semaine, quatre missions de tirs ont été réalisées au profit des forces de sécurité irakiennes (3 missions d’éclairement et 1 mission d’interdiction - bilan du 17 au 23 janvier).

Depuis le début de sa mission, la TF Wagram, a réalisé 1610 missions de tirs.

Les bases aériennes en Jordanie et aux EAU en appui des opérations

Cette semaine, l’activité aérienne a permis d’assurer des missions de renseignement et d’appui au profit des forces de sécurité irakiennes et des forces démocratiques syriennes.

Elle a donné lieu à 12 sorties aériennes (bilan du 17 au 23 janvier) au cours desquelles deux frappes ont été réalisées, toutes deux en Syrie dans le secteur d’Abu Kamal.

Bilan total depuis le 19/09/14 :
7688 sorties / 1431 frappes / 2219 objectifs neutralisés.

BARKHANE

APPRÉCIATION DE SITUATION

57ème anniversaire des forces armées maliennes

Les forces armées maliennes ont célébré cette semaine le 57ème anniversaire de leur création. Elles comprennent aujourd’hui plus de 13000 hommes, et se composent d’une armée de terre, d’une armée de l’air, d’une Garde nationale ainsi que d’une gendarmerie.

En 2017, Barkhane a conduit près de 150 actions de formation différentes au profit des forces armées maliennes.

Renfort britannique à Barkhane

Le 18 janvier dernier, lors du Sommet de Sandhurst, le gouvernement britannique a annoncé l’envoi de renforts aux opérations de lutte contre le terrorisme actuellement menées au Sahel.

Ces renforts seront constitués de trois hélicoptères de transport CH-47 Chinook avec l’ensemble du personnel nécessaire à leur mise en œuvre et à leur entretien.

Une situation sécuritaire toujours tendue au Centre Mali

La situation sécuritaire demeure dégradée au Centre du Mali avec des groupes armés terroristes qui y poursuivent leurs exactions, tentant ainsi d’augmenter leur influence sur la population de la région.

Cette stratégie de terreur s’est encore manifestée cette semaine : le 25 janvier, les groupes armés terroristes ont en effet causé la mort d’une vingtaine de civils, dont des femmes et des enfants, tués dans l’explosion d'une mine au passage de leur bus dans le centre du Mali.

ACTIVITÉ DE LA FORCE

Opérations de sécurisation dans la zone des trois frontières…

La force reste engagée au côté des forces armées maliennes dans des opérations conjointes de reconnaissance et de contrôle de zone dans la région des trois frontières. Barkhane poursuit ainsi son effort dans cette zone afin d’y déloger les groupes armés terroristes, en particulier l’EIGS et Ansaroul Islam.

Les résultats sont d’ores et déjà probants.

En effet, depuis plusieurs semaines la situation sécuritaire dans la zone, habituellement très dégradée, n’a pas connu d’évènement sécuritaire notable, à l’exception de l’attaque suicide contre un véhicule de Barkhane le 11 janvier dernier.
Par ailleurs, plusieurs terroristes ont été capturés et remis aux autorités maliennes.

… couplées à des actions au profit des populations locales

Cette semaine, plusieurs actions ont été réalisées au profit des populations locales, notamment à Tin Hama et In Deliman où Barkhane a contribué à réparer un puits, et à construire des abreuvoirs. La construction de la première tranche des structures d’un futur marché en dur a également été entreprise.

Ces projets initiés par Barkhane ont été exécutés par des travailleurs locaux.

OP CHARENTE 21 : une opération logistique complexe

Ces dernières semaines, le bataillon logistique de la force Barkhane a conduit une nouvelle opération « Charente », la 21ème du nom. Cette opération majeure de ravitaillement, qui relie Gao à Tessalit, s’est achevée le 19 janvier avec le retour du convoi à Gao. Manœuvre d’ampleur à dominante logistique, elle a permis le ravitaillement des emprises françaises situées au Nord Mali.

Sorties air hebdomadaires (bilan du 17 au 23 janvier inclus)

Le bilan complet de l’activité aérienne de cette semaine est le suivant :
34 sorties chasse / 24 sorties RAV ISR / 46 sorties transport.
Total : 104 sorties (107 la semaine dernière).


Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense