[OK] En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
Accueil | Marine | Actu Marine | Le Vendémiaire au départ de la mission ASIE 2018.1 Marine ... Actu Marine | Le Vendémiaire au départ de la mission ASIE 2018.1

Le Vendémiaire au départ de la mission ASIE 2018.1

Mise à jour  : 25/01/2018 - Direction : Sirpa Marine

La frégate de surveillance Vendémiaire a appareillé le 15 janvier de Nouméa, pour une mission de trois mois qui va emmener son équipage de l’Indonésie à la Corée du Sud en passant par la Chine ou encore Guam. Ce déploiement vise à renforcer la connaissance des zones sensibles du Pacifique Ouest comme la mer de Chine méridionale.

Le Vendémiaire à la rencontre des tribus de Belep

Lors de la première étape de la mission, la frégate a mouillé dans la baie de Waala aux Iles Belep (Nouvelle-Calédonie) le 16 janvier. Une délégation du bâtiment conduite par le commandant, le capitaine de frégate Alexandre Blonce, s’est rendue à terre, à la grand-chefferie, pour rencontrer les chefs de tribus locaux et faire coutume.

Cette coutume de Nouvelle-Calédonie est un préalable à tout échange avec les tribus kanakes. Une fois ce geste réalisé avec une offrande, la délégation du Vendémiaire est allée à la rencontre des habitants.

Le commandant a tenu à assurer aux chefs de tribus, la présence de la Marine nationale pour la surveillance et la protection de la Nouvelle-Calédonie et notamment dans la surveillance des activités de pêche. Preuve à l’appui, le commandant a rappelé la récente interception par le Vendémiaire en novembre dernier de deux « blue boats » vietnamiens venus pêcher illégalement dans le nord de la Grande-Terre.

Echanges de savoir-faire avec les marines étrangères

La coopération du Vendémiaire avec les autres marines de la région est l’un des objectifs essentiels de cette mission. Les nombreux entraînements opérationnels (ravitaillements à la mer, exercices de tir, évolutions tactiques…) qui vont être conduits pendant cette mission 2018.1 avec des bâtiments étrangers permettront aux marins français d’observer les méthodes de leurs homologues mais aussi d’exposer leur savoir-faire. Dans ce contexte où la France est fortement impliquée dans une coalition internationale au Moyen-Orient, il reste primordial de mener ces exercices pour perfectionner les capacités d’interopérabilité entre alliés.

A propos du Vendémiaire

Basé à Nouméa (Nouvelle-Calédonie), le Vendémiaire totalise en moyenne 5 à 6 mois d’absence par an. La frégate de surveillance effectue de courtes missions dans la zone maritime de Nouvelle-Calédonie pour assurer la protection du territoire et de ses ressources (police des pêches, exercices interarmées, missions de souveraineté), ainsi que deux longs déploiements : une mission « Pacifique Sud » et une mission « Asie ».

Pour en savoir plus sur les missions de souveraineté et l’outre-mer

www.colsbleus.fr/articles/10128

www.colsbleus.fr/articles/9620


Sources : Marine nationale
Droits : Ministère de la Défense