[OK] En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
Accueil | EMA | Transformation | Actualités | S-JADEX 2018 : synergie réussie pour les experts du CPOIA) EMA ... Actualités | S-JADEX 2018 : synergie réussie pour les experts du CPOIA)

S-JADEX 2018 : synergie réussie pour les experts du commandement pour les opérations interarmées (CPOIA)

Mise à jour  : 05/02/2018

Le commandement pour les opérations interarmées (CPOIA) a conduit l’exercice annuel du domaine défense surface-air  (DSA), baptisé « S-JADEX », du 15 au 19 janvier 2018.

Organisé dans les locaux du Centre de simulation pour la formation, l’entraînement et l’expérimentation (CSFEE) à l’Ecole militaire de Paris, cet exercice de simulation (tabletop exercise - TTX) avait pour principal objectif de préparer l’exercice majeur « NAWAS », qui se déroulera du 11 au 24 juin 2018 en terrain libre en Bretagne.

S-JADEX a rassemblé 70 participants des trois armées, principalement issus du CPOIA, du corps de réaction rapide France de Lille, du Joint force air command de Lyon-Mont Verdun, du 54e régiment d’artillerie de Hyères, de l’escadron de défense sol-air 02.950 d’Avord, de l’escadre aérienne de commandement et de conduite projetable d’Evreux et de la frégate de défense aérienne Forbin.

L’exercice S-JADEX a ainsi permis d’atteindre les objectifs fixés par le comité exécutif du domaine défense surface-air, en menant à bien les travaux préparatoires de l’exercice NAWAS. En outre, il a réuni, pour la première fois de leur histoire, l’ensemble des structures expertes transverses du CPOIA autour de cet évènement. Pilote de l’exercice, la cellule interarmées de défense surface-air de Lille a en effet bénéficié de l’appui du CSFEE pour la simulation et l’utilisation du centre, ainsi que de la cellule interarmées de liaison de données tactiques.

Cette synergie réussie entre les différentes cellules expertes du CPOIA a en outre été enrichie par l’apport des pilotes de domaines « défense surface-air » et « guerre électronique » de la division emploi, ainsi que par l’appui cartographique de l’établissement géographique interarmées.


Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense