[OK] En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
Accueil | Air | Actus Air | [Journée de la femme] Portrait d’une femme officier mécanicien Air ... Actus Air | [Journée de la femme] Portrait d’une femme officier mécanicien

[Journée de la femme] Portrait d’une femme officier mécanicien

Mise à jour  : 08/03/2018 - Auteur : Sous-lieutenant Lise Moricet - Direction : Armée de l'air

À la tête de l’escadron de soutien technique aéronautique (ESTA) «Loiret» mettant en œuvre l’A400M Atlas, le lieutenant-colonel Diane nous présente son parcours dans l’Armée de l’air. Rencontre.

Entrée à l’École de l’air en 1997 Diane a fait le choix de la spécialité mécanicien et plus précisément du transport. «J’ai choisi l’Armée de l’air avant tout car je voulais travailler pour le bien commun. Le transport s’est imposé à moi, de par le caractère humanitaire de certaines missions.» Une certitude qui lui apparue très tôt, suite à une rencontre avec un aviateur, son partenaire de judo à l’âge de 14 ans. Au sortir de l’École de l’air, Diane est affectée à l’escadron de soutien technique spécialisé (ESTS), l’actuel escadron de soutien technique aéronautique (ESTA), avant d’œuvrer sur C-130 Hercules pendant quatre ans à l’escadron de transport 2/61 «Franche-Comté» sur la base aérienne 123 d’Orléans.

Elle est ensuite engagée en opération extérieure à plusieurs reprises. La première fois en 2002 à Douchanbé dans le cadre de l’opération Héraclès, à laquelle elle participe comme chef des services techniques du groupement de transport opérationnel au profit des C-130 Hercules. Puis un an plus tard, dans le cadre de l’opération Artémis en Ouganda, en République démocratique du Congo, où l’officier avait plus de 25 mécaniciens sous ses ordres. «Chaque opération extérieure est enrichissante et valorisante. Responsables rapidement, nous devons prendre des décisions techniques et humaines. J’ai beaucoup appris sur le terrain en tant que jeune officier.» Ensuite, de 2004 à 2005, Diane est déployée à Libreville au Gabon pour la mise en place des Hercules et le retrait des Transall en terre gabonaise. Déterminant, son travail, consistait à gérer toute la logistique liée au départ des Transall, tout en préparant le soutien nécessaire à l’arrivée des Hercules. Son rôle a été de manager deux équipes qui n’ont pas pour habitude de travailler ensemble, afin que la transition se déroule dans les meilleures conditions.

En 2010, c’est le retour à l’École de l’air, à Salon-de-Provence, comme cadre cette fois-ci. L’officier y occupe le poste de chef du département des sciences humaines, puis celui de commandant en second de la division formation sciences et humanités. Une pause loin des forces d’une durée de trois ans, qui lui permet de décrocher un master en relations internationales à Science Po Paris.

Aujourd’hui à la tête de 250 mécaniciens sur l’A400M Atlas, l’officier commande l’ESTA 15.061 «Loiret». «C’est une volonté pour moi d’intégrer une telle unité. D’une part parce qu’il s’agit de ma première affectation, de mon premier contact avec les forces, mais aussi parce qu’œuvrer pour l’A400M est, en quelque sorte, dans la continuité logique de ma carrière.» En effet, de 2007 à 2010, Diane était en poste au bureau programme A400M à l’état-major de l’Armée de l’air, où elle travaillait à la mise en place du soutien de l’A400M. Sur la base aérienne 123 d’Orléans, l’officier mécanicien et son équipe se consacrent à la mise en service d’un avion très attendu, avec toutes les difficultés dont la mise en service d’un avion jeune employé dans les forces s’accompagne. «C’est un défi de tous les jours, il s’agit d’une unité en conduite de changement permanent, car depuis trois ans, les missions ne cessent d’évoluer.»

Depuis la création des ESTA en 2007, Diane est la troisième femme à prendre le poste de commandant d’unité au «Loiret» à Orléans. L’année prochaine, c’est le lieutenant-colonel Cécilia, qui la seconde aujourd’hui, qui lui succédera.


Sources : Armée de l'air
Droits : © Armée de l'air