[OK] En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
Accueil | Air | Actus Air | Centenaire de la N99 – SPA 99 Air ... Actus Air | Centenaire de la N99 – SPA 99

Centenaire de la N99 – SPA 99

Mise à jour  : 06/04/2018 - Direction : Armée de l'air

Les 4 et 5 avril 2018, l’escadron d’hélicoptères (EH) 3/67 «Parisis» a soufflé les 100 bougies du Pégase sur la base aérienne (BA) 107 à Vélizy-Villacoublay.

Les festivités ont débuté par une cérémonie au sein de l’escadron, présidée par le général Laurent Marboeuf, commandant la brigade aérienne d’appui et de projection du commandement des forces aériennes, en présence du colonel Sébastien Rabeau, commandant la BA 107.

À l’issue de la remise de décorations et de poignards aux adjudants nouvellement promus, le général a rappelé qu’«à sa création à Lunéville le 1er janvier 1918, l’escadrille N 99 est commandée par le capitaine de Richemont, qui lui choisit un Pégase cabré aux ailes d’argent pour parer le fuselage de ses Nieuport. Initialement rattachée à la 8e armée, l’escadrille intègre le groupe de combat 20 le 1er mars, avant de prendre le nom de SPA 99 à l’arrivée, en avril, des SPAD VII puis XIII.» 

Lors de cette journée commémorative, toutes les générations étaient représentées. Depuis les anciens combattants jusqu’aux anciens du «Parisis» et aux associations de voilures tournantes, en passant par les collégiens des établissements la Paix, Victor Hugo et Henri Matisse de la ville d’Issy-les-Moulineaux, qui parraine l’escadron. 

Tous ont pu admirer la livrée spéciale du centenaire, découvrir l’histoire et les missions de l’EH à travers des vidéos et des expositions, des démonstrations techniques sur simulateur Fennec et des échanges avec le personnel navigant. Le lendemain, les portes de l’EH 3/67 «Parisis» étaient ouvertes à l’ensemble du personnel de la BA 107.

Un peu d’histoire

Créée le 1er janvier 1918, la SPA 99 est dissoute le 11 avril 1919. Le 4 octobre 1954 est créé l’escadron de chasse 1/10 «Parisis» qui sera dissous le 1er février 1958. Dédié à la protection du ciel parisien, il arbore un double Pégase comme emblème : un noir pour la première escadrille et un blanc pour la seconde. Héritier des traditions de la N 99 et de l’EC 1/10 «Parisis», l’escadron d’hélicoptères 3/67 «Parisis» est créé le 31 août 1964 à Villacoublay. 

Depuis le départ de la deuxième escadrille vers l’escadron de transport, d’entraînement et de calibration 00.065 en 2005, il arbore l’unique Pégase argenté. «Avec la diversification des missions, le Pégase déploie désormais ses ailes à la fois sur le territoire national, dans le cadre de la posture permanente de sûreté (PPS) ou de la search and rescue (SAR), et en opérations extérieures pour des missions d’appui feu ou de renseignement », affirme le général Laurent Marboeuf.


Sources : Armée de l'air
Droits : © Armée de l'air