[OK] En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
Accueil | Actualités | Articles | On a testé pour vous : HK 416, le nouveau fusil d’assaut Actualités ... Articles | On a testé pour vous : HK 416, le nouveau fusil d’assaut

On a testé pour vous : HK 416, le nouveau fusil d’assaut

Mise à jour  : 15/02/2017 - Auteur : La Rédaction - Direction : DICoD

La rédaction s’est rendue à Bourges, au centre techniques terrestres de la Direction générale de l’armement, pour tester, en avant-première, le fusil allemand HK 416 dans sa version F proposée par Heckler et Koch. Il équipera bientôt les trois armées françaises en remplacement du Famas. Arme chargée, position contact, prêt à tirer !

Bourges, centre techniques terrestres. Je suis accueilli par l’équipe qui a procédé aux essais d’évaluation de l’arme dans le cadre de la compétition organisée par la Direction générale de l’armement. Dès la prise en main du HK 416 F, je suis frappé par l’impression de robustesse.

Si l’on retrouve le mécanisme du fusil M16 américain, la solidité des pièces en est largement renforcée. Deux versions me sont présentées : l’une avec un canon standard, destinée à équiper les unités de contact, l’autre avec un canon plus court pour les autres unités. Les accessoires de l’arme sont bien pensés, notamment la baïonnette en forme de couteau de combat capable de couper des fils barbelés.

 

 

Lorsque j’épaule le HK 416, je remarque que la crosse est réglable, ce qui est très appréciable car elle permet d’adapter l’arme à la morphologie de chaque tireur et aux protections portées par le combattant. En revanche, comme le mécanisme de l’arme n’est plus dans la crosse, comme c’était le cas pour le Famas, le centre de gravité est situé plus en avant. Je m’aide de la poignée placée sous le canon pour épauler l’arme avec moins d’effort et obtenir un meilleur maintien. Le bipied stabilise très bien la position de tir avec appui.

Quant aux organes de visée, ils sont quasi similaires au Famas.

 

 

Dès le premier tir, arme en mains, je ressens la performance du HK 416 F. Immédiatement, le plaisir du tir se fait ressentir. Au résultat, le groupement d’impacts est correct. Le deuxième tir se déroule en disposition de combat, debout à 25 mètres. L’excellente sensation ressentie se confirme, notamment lors du tir en rafale. La cadence, plus lente que le Famas – environ 850 coups/min contre 1 100 coups/min –, permet de contrôler parfaitement son tir. Un constat s’impose : le HK 416 se révèle très efficace !

 

 

Les premières livraisons du HK 416 sont programmées dès 2017. D’un calibre Otan de 5,56 mm, l’arme permettra de tirer des grenades à fusil dans sa version canon long et pourra être équipée d’un lance-grenades de 40 mm amovible (10 % du parc). Les livraisons s’échelonneront jusqu’en 2028. Chaque magazine d’armée reviendra sur les spécificités de ce nouvel équipement.

NOM
  • Actuellement 3.5 sur 5 étoiles.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Évaluation : 3.3 / 5 ( 269 vote(s) )

Merci d'avoir évalué

Vous avez déjà voté sur cette page, vous ne pouvez pas à nouveau voté!

Votre évaluation a été changé, merci de votre évaluation!


Sources : Ministère des Armées