[OK] En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
Accueil | Actualités | Articles | Décès de Pierre Lorillon, ancien pilote du «Normandie-Niemen» Actualités ... Articles | Décès de Pierre Lorillon, ancien pilote du «Normandie-Niemen»

Décès de Pierre Lorillon, ancien pilote du «Normandie-Niemen»

Mise à jour  : 19/02/2013 - Direction : DICOD

Pierre Lorillon, ancien pilote des forces aériennes françaises libres (FAFL), est décédé, dimanche 17 février 2013, à l'âge de 94 ans.

La France porte aujourd’hui le deuil de ce pilote de chasse émérite qui n’eut de cesse de mettre son courage, sa ténacité et son adresse au service de la liberté, de la démocratie et de la France.

Pierre Lorillon présente en 1938 le concours d’entrée à l’école des sous-officiers du personnel navigant. Replié en Afrique du Nord avec son école, il prend connaissance de l’armistice et rejoint, en 1944, le groupe de chasse n°3 «Normandie» qui doit se constituer au Moyen-Orient avant de partir pour la Russie au sein duquel il remporte sa première victoire aérienne le 1er août de la même année. Sept autres suivront.

De Ouston en Ecosse où il est détaché en tant que moniteur après guerre, à la campagne d’Indochine dont il revient avec 4 citations dont 2 à l’ordre de l’armée, cet As de l’aviation française, qui fut de tous les conflits, totalisa 18 citations dont 13 avec palme, 9 des plus hautes décorations soviétiques, 1 288 missions et 1810 heures de vol au combat.

Placé en congé définitif du personnel naviguant et faisant valoir ses droits à la retraite le 1er janvier 1969, Pierre Lorillon continua de servir la France comme chargé de mission à l’Agence nationale pour l’emploi, avant de se retirer à Lumio en Corse, près de Bastia, où il est décédé dimanche.

L’armée de l’air rend hommage à cet As de l’aviation française, élevé le 21 mai 2008 à la dignité de Grand Croix de la Légion d’honneur dans la cour d’honneur des Invalides. Son engagement d’exception qui fit l’honneur de la France continuera d’habiter les mémoires.

Après le décès de Roland de la Poype, le 23 octobre 2012, le régiment de chasse «Normandie-Niemen» perd, avec Pierre Lorillon, un autre des ses glorieux héros. L'armée de l'air tient à exprimer toute sa tristesse et son soutien envers la famille du défunt.


Sources : © Ministère de la Défense