[OK] En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
Accueil | Terre | L'armée de Terre | Organisation | Un nouveau modèle pour l'armée de Terre Terre ... Organisation | Un nouveau modèle pour l'armée de Terre

Un nouveau modèle pour l'armée de Terre

Mise à jour  : 12/07/2017

Présenté officiellement le 28 mai 2015, le modèle « Au Contact » répond à la double nécessité de s’adapter aux évolutions du monde et des menaces. Il définit une nouvelle architecture d’armée plus souple et plus dynamique organisée autour de 13 commandements.

Cliquez ici pour agrandir l'image et naviguez dans le nouveau modèle.

Pour faire face à un accroissement des menaces et pour mieux s’adapter aux évolutions du monde actuel, l’armée de Terre s’est réorganisée à l’été 2016 d’après le modèle « Au Contact ».
Rééquilibrant l’offre opérationnelle de l’armée de Terre en faisant effort sur le territoire national et sur le champs de la prévention, il décrit une nouvelle architecture de commandement centrée sur le niveau divisionnaire. Le
modèle « Au Contact » structure son organisation autour des principales compétences et capacités de l’armée de Terre, visant ainsi à la rendre plus lisible et à simplifier son fonctionnement.
« Au Contact » met également en avant les trois capacités clés de l’armée de Terre : les forces spéciales, le commandement pour le territoire national et l’aérocombat.
 

Les 4 dimensions du modèle « Au Contact »

  • L’emploi des militaires : un nouvel équilibre est donné au volet opérationnel entre les opérations ayant lieu sur le territoire national et celles qui ont lieu à l’extérieur de la France. Ce modèle met l’accent sur le territoire national et valorise toute la partie prévention et protection.
  • L’organisation hiérarchique : la chaîne de commandement de l’armée de Terre est réorganisée pour plus d’efficacité à travers la création de 12 commandements de niveau divisionnaire. Cette nouvelle organisation redonne verticalité et simplicité au commandement de l’armée de Terre.
  • La répartition des compétences : un effort est fait sur l’anticipation, la préparation et l'engagement sur le territoire national, l’aérocombat avec les hélicoptères de l’armée de Terre, l’utilisation de ses forces spéciales ainsi que sur l’amélioration des équipements avec notamment le programme Scorpion.
  • Le fonctionnement interne : les conditions d’exercice des militaires constituent une dimension clé de ce nouveau modèle avec, par exemple, le remplacement de véhicules de service ou le changement des tenues de combat.


Droits : Armée de Terre 2017