[OK] En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
Accueil | Opérations | Opérations | Actualités | BARKHANE : formation des FAMa aux métiers du transit aérien Opérations ... Actualités | BARKHANE : formation des FAMa aux métiers du transit aérien

BARKHANE : formation des Forces armées maliennes aux métiers du transit aérien

Mise à jour  : 04/10/2017

Depuis début septembre et pour une durée de deux mois, cinq volontaires issus de l’armée de l’air malienne reçoivent une formation à l’acheminement par voie aérienne, dispensée par le Détachement de transit interarmées aérien de Gao. L’objectif de cette formation est de renforcer les capacités de l’armée de l’air malienne dans le domaine du traitement des cargaisons de fret et du transit du personnel militaire.

Le Détachement de transit interarmées aérien de Gao traite chaque semaine plusieurs dizaines de mouvements d’aéronefs militaires. En période de relève, cela peut représenter un transit de plus de 900 personnes et plus de 100 tonnes de fret chargées et déchargées par les neuf militaires du détachement. Pour la première fois, ils accueillent les Forces armées maliennes (FAMa) afin de leur transmettre les fondamentaux de leur métier : la gestion de l’acheminement par voie aérienne.

Pour les militaires maliens, l’intérêt de cette formation réside dans ses mises en situation pratiques, aussi bien dans le traitement de fret que de personnes. Parmi les stagiaires, deux maliens reçoivent notamment une formation poussée d’encadrants, afin de devenir « chef avion ». Ils seront alors capables de prendre en charge un avion de la constitution de son chargement à son décollage, jusqu’à la rédaction de son « vers-vous », document qui fait le compte-rendu détaillé du vol et de son chargement.

L’armée de l’air malienne se renforce avec l’acquisition de nouveaux aéronefs. Le partenariat militaire opérationnel Air aussi.

Conduite par les armées françaises, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, l’opération Barkhane a été lancée le 1er août 2014. Elle repose sur une approche stratégique fondée sur une logique de partenariat avec les principaux pays de la bande sahélo-saharienne (BSS) : Mauritanie, Mali, Niger, Tchad et Burkina-Faso. Elle regroupe environ 4 000 militaires dont la mission consiste à lutter contre les groupes armés terroristes et à soutenir les forces  armées des pays partenaires afin qu’elles puissent prendre en compte cette menace notamment dans le cadre de la force conjointe du G5 Sahel en cours d’opérationnalisation.


Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense